Association Kairos

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La nouvelle république du 05/02/2015 concernant la semaine de la pensée.

Envoyer Imprimer PDF

Platon et Descartes s'invitent dans les filières pro

Mardi, Raphaël Brouard a proposé une heure de discussion, sur la philosophie, aux élèves de première professionnelle, sections vente et commerce, du lycée Val-de-Cher de Saint-Aignan. - Mardi, Raphaël Brouard a proposé une heure de discussion, sur la philosophie, aux élèves de première professionnelle, sections vente et commerce, du lycée Val-de-Cher de Saint-Aignan. - dr

Mardi, Raphaël Brouard a proposé une heure de discussion, sur la philosophie, aux élèves de première professionnelle, sections vente et commerce, du lycée Val-de-Cher de Saint-Aignan. - dr

A Saint-Aignan, le lycée professionnel accueille actuellement sa seconde “ Semaine de la pensée ”, destinée à sensibiliser les élèves à la philosophie.

Face à un groupe d'adolescents, tantôt perplexes, tantôt amusés, Raphaël Brouard utilise l'intrigue du film « Matrix » pour expliquer la méthode du doute cartésien. Ce mardi après-midi, au lycée Val-de-Cher de Saint-Aignan, la classe de première professionnelle, sections vente et commerce, bénéficie d'une initiation à la philosophie par un jeune diplômé de l'université de Tours, dans le cadre de la « Semaine de la pensée » qui a débuté lundi 2 février dernier.

" Les moins scolaires sont parfois les plus réceptifs "

Assistant d'éducation au sein du lycée professionnel de Saint-Aignan et titulaire d'un master de philosophie de la faculté François-Rabelais, Raphaël Brouard avait imaginé, l'an dernier, proposer une présentation de sa discipline à des élèves de filières professionnelles auxquels aucun enseignement philosophique n'est, théoriquement, dispensé. La première « Semaine de la pensée », concrétisation de ce projet, s'était déroulée en 2014 au lycée Val-de-Cher de Saint-Aignan. L'événement a été reconduit cette année.
Durant quatre jours, chaque classe participe à deux séances de philosophie, d'une heure chacune, qui remplacent des cours de français-histoire. Elles sont animées par Raphaël Brouard, ou par Hadrien Lecardonnel et Ambre Parfait, étudiants en master de philosophie à Tours. Les trois intervenants sont membres de l'association Kairos, dont l'objectif est de promouvoir la philosophie en dehors de la sphère universitaire. « Nous souhaitons ouvrir cette discipline vers l'extérieur », explique Raphaël Brouard. « Nous ne proposons pas de cours magistraux, mais des moments d'échanges. Nous parvenons ainsi à évoquer des idées abstraites – par exemple, l'allégorie de la caverne, de Platon – avec des élèves dont on estime souvent qu'ils doivent rester dans une dimension " pratique ", du fait de leur formation. »
Cette idée de « faire sortir » les jeunes du cadre imposé par leur filière a rapidement séduit Sylvie Barbarat, proviseure de l'établissement : « Je considère que les élèves de lycée professionnel ont les mêmes capacités de réflexion que ceux qui préparent un bac général », affirme-t-elle, avant d'indiquer avoir découvert, non sans une certaine surprise, que les élèves « les moins scolaires » étaient parfois « les plus réceptifs »aux leçons de philosophie. Jugée concluante par les jeunes philosophes comme par le corps enseignant – les thématiques explorées durant la « Semaine de la pensée » sont en lien avec les programmes des élèves – l'expérience pourrait se poursuivre, voire s'étendre à d'autres établissements, dans les années à venir, à condition que l'association Kairos parvienne à trouver des successeurs à Raphaël, Hadrien et Ambre.

Léa Bouquerot, La nouvelle république, 5 décembre 2015
Mise à jour le Vendredi, 27 Février 2015 10:58  

Qui est en ligne ?

Nous avons 8 invités en ligne
Bannière

Calendrier

Le mois dernier Juin 2018 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 22 1 2 3
week 23 4 5 6 7 8 9 10
week 24 11 12 13 14 15 16 17
week 25 18 19 20 21 22 23 24
week 26 25 26 27 28 29 30